Naissance et renaissance du roman latin-américain

couv-52  Acheter en ligne 12$

no 52 : mars 2013

Au milieu du XXe siècle, le roman d’Amérique latine connaît un essor soudain, spectaculaire et pour tout dire presque miraculeux. Gabriel García Márquez, Mario Vargas Llosa, Carlos Fuentes et Julio Cortázar seront les plus illustres figures de ce mouvement qu’on appellera le « Boom ». Mais alors que le réalisme magique – auquel on tend à l’assimiler – dégénère en marque de commerce pour satisfaire les attentes d’un Occident en mal d’exotisme, s’impose la tâche titanesque de renouveler le genre : invention du roman-reportage par l’argentin Rodolfo Walsh, nouvelle tradition du roman politique au Chili et en Colombie, romans « totaux » de l’iconoclaste Roberto Bolaño. Des aficionados du roman latino-américain et quelques-uns de ses représentants actuels les plus en vue brossent pour nous le portrait de ses multiples vies.

Naissance et renaissance du roman latino-américain 

  • Stephen Henighan – Le Boom, sa vie, son oeuvre
  • Mauricio Segura  – Le mythe Bolaño
  • Juan Gabriel Vásquez – Le coup de pistolet au milieu du concert : la politique et le roman en Colombie
  •  Patrick Moreau – L’écume de l’Histoire
  • Ricardo Piglia – Une proposition pour le prochain millénaire
  • Jorge Volpi – Petit guide du roman hispanique des Amériques pour le début du XXIe siècle

Fictions

  • Alejandro Zambra – Le cyclope
  • Guadalupe Nettel – La vie dans un autre lieu

Lecture

  • David Dorais – Le naufrage de l’imaginaire

Chroniques

  • Serge Bouchard – Traité de la boulette (conte de Noël)
  • Geneviève Letarte – Voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s