Les nouveaux romanciers mexicains

No 71 : hiver 2017-2018

Abonnez-vous à la revue!

Ou commander le no 71 en ligne dès maintenant

 

Sommaire no 71 : Les nouveaux romanciers mexicains

  • LA FÊTE DU SAMEDI Yuri Herrera
  • CE QU’ILS NE PEUVENT PAS NOUS DIRE Emiliano Monge
  • SHAKESPEARE, NOUVEAU-MEXIQUE Valeria Luiselli
  • LA JAMBE ÉTAIT NOTRE AUTEL Laïa Jufresa
  • PIÑATA Daniel Saldaña París

Poésie

  • NOTES SUR LA CATASTROPHE ZOMBIE Luis Felipe Fabre
  • ANGELINA Paula Abramo

Chroniques

  • LA COSMOGONIE INSOLITE DE GUADALUPE NETTEL – Geneviève Letarte
  • QUAND J’ÉTAIS NATIONALISTE – Jean-Philippe Martel
  • PIERRE ET LA MAMAN LARVE – Patrick Nicol
  • ABSENCE – Olivier Maillart

Littérature

  • LA SOLITUDE PERDUE DE L’ÉPISTOLIERMichel Biron
  • L’INQUIÉTUDE ET LES MOTS DE TROPMarie-Andrée Lamontagne
  • QUESTION D’IDENTITÉ AU FOND DES FORÊTSDavid Dorais

Peinture

  • PATRICE CHARBONNEAU : ESPACES MÉMORIELSMarie-Anne Letarte

Jazz

  • GERI ALLEN : LA GARDIENNE DU FEU – Stanley Péan

Cinéma

  • L’HORREUR, MIROIR DU MONDEGeorges Privet

Séries télé

  • TÉLÉ/ROMANS – Sylvain David

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s